Togo: les acteurs du secteur touristique outillés à produire des statistiques

Du 5 au 6 Décembre se tient à Lomé un atelier de sensibilisation à la production et à la tenue de statistiques touristiques. Organisé par le ministère de la Culture, du Tourisme et des Loisirs, cet atelier sur les statistiques du tourisme à l’intention des opérateurs touristiques et les secteurs connexes concernés par le développement du secteur du tourisme vise à améliorer le système actuel de collecte et de traitement des informations de base en matière de tourisme, à savoir les statistiques hôtelières et les statistiques aux entrées du pays.

 Beaucoup d’établissements font de la rétention d’information. Les uns par peur des taxes et impôts à reverser ; d’autres par ignorance ne fournissent pas les informations de base nécessaires à l’élaboration des statistiques touristiques. Certains établissements fournissent des informations erronées. Quant aux données relatives aux entrées des frontières terrestres et aériennes, elles ne sont pas enregistrées par le service des statistiques.

Posant le problème Mme KORIKO Lamie Sanvee directrice de la planification et du développement statistiques a constaté que : « Sur plus de 1022 Établissements existants sur le sol togolais seul une trentaine ont pu envoyer leur statistiques dans les bases du ministère ».

« Il s’agira pour l’essentiel de former les acteurs concernés par le fait touristique sur les outils de collecte des données statistiques et de les sensibiliser sur l’importance des statistiques touristiques. Il sera aussi question de mettre en place des points focaux pour la collecte des statistiques et d’annoncer la mise en place d’une plateforme interinstitutionnelle sur les statistiques du tourisme« . A t-elle laissée entendre.

Aussi à la question de savoir pourquoi tenir des statistiques dans le secteur du tourisme ? Le ministre en charge du Tourisme Kossivi Innocent EGBETONYON fait savoir que: » des statistiques on a besoin pour améliorer la qualité de son image dans son propre miroir et dans le rétroviseur du monde qui l’entoure« .

« Les statistiques sont si utiles que le secteur du tourisme ne devrait point les négliger » à t-il maertelé .« Le gouvernement pour sa part apportera l’accompagnement nécessaire à la réalisation de ce projet auquel il y attache du prix « . A rassuré le ministre.

Notons que plusieurs communications, notamment la « collecte des données du tourisme au niveau des frontières », « production du PIB touristique », « balance des paiements : focus sur les branches du tourisme » et « outils de collecte des données de base » seront développées aux participants. Faut-il le rappeler, le tourisme est un secteur qui contribue énormément au développement du pays.

Prudence A.

Togoportail, toute l’information à votre portée